Bonjouridée, bonjour à la bonne idée !

logo-bonjouridee

 

Dans le cadre du développement de notre startup nous sommes amenés à chercher tous les moyens possibles et existant sur Terre et dans l’Univers pour attirer l’attention sur nous ! Heureusement pour nous, il existe désormais de nombreux médias qui sont là pour nous éviter de devoir remuer Ciel et Terre, décrocher la lune, ou encore menacer d’écouter en entier un album de Francis Lalanne pour obtenir un peu d’attention. Bonjouridee ( http://bonjouridee.com ) est l’un de ceux-ci !

Bonjouridee c’est le 1er magazine collaboratif dédié à entrepreneuriat et aux startups. La bonne idée de bonjouridee c’est de relayer les meilleures idées et réalisations entrepreneuriales en France et dans le monde entier. Et même sur Mars. Autre bonne idée: ils font également intervenir des experts autour des thèmes de entrepreneuriat. Enfin dernière bonne idée : le site est collaboratif ! Chacun peut ainsi devenir rédacteur, parler de sa startup, de ses projets…

Bref, merci à Bonjouridee et si jamais vous souhaitez entreprendre un jour, n’oubliez pas de penser à eux !

La gamification dans EduQuest — Espace Numérique

J’ai rédigé un article pour Espace Numérique, l’association des passionnés du numérique de Sciences Po Paris, sur la gamification dans l’application EduQuest (avec une brève introduction, plus générale, à la gamification). Le voici !

 

Le numérique est, on ne le dira jamais assez, une révolution qui bouleverse tous les domaines de la société. C’est également vrai dans l’éducation, par exemple avec le développement de MOOC (Coursera) qui donnent accès gratuitement à des formations académiques dispensées par certaines des universités les plus prestigieuses au monde.

Alors que de nouveaux modèles émergent, les techniques d’apprentissage semblent pourtant relativement figées. Certaines initiatives existent, comme ClassCraft, un service qui permet de « gamifier » la salle de classe en mettant l’apprentissage en scène comme dans un MMORPG tel que World of Warcraft. Mais ces initiatives restent marginales et la plupart des établissements scolaires ne se saisissent pas suffisamment, pensons-nous, des possibilités du numérique pour améliorer la pédagogie.

Partant de ce constat, Arnaud Weiss, co-fondateur d’Espace Numérique, Justine Saint-Lô et moi-même avons fondé EduQuest, une société dont le but est de créer des applications innovantes et efficaces, qui tirent parti des possibilités offertes par le numérique et de nouvelles techniques d’apprentissage, comme la gamification (ou ludification en Français).

EduQuest — Bac Histoire 2015. Disponible sur l'App Store.
EduQuest — Bac Histoire 2015. Disponible sur l’App Store.

La gamification consiste à apporter à un dispositif donné, pédagogique par exemple, certains mécanismes du jeu afin d’apporter de nouvelles sources de motivation à son utilisateur. Très pratiquée dans les entreprises, la gamification existe aussi dans le système éducatif, avec CodeCademy ou DuoLingo. En général, cela consiste à ajouter des badges, trophées, points et leaderboards, qui sont censés motiver les utilisateurs par le biais de récompenses ainsi qu’en stimulant l’esprit de compétition.

EduQuest souhaite aller plus loin que ces applications, finalement assez basiques, des techniques de gamification. En se fondant sur la formation en gamification de Kevin Werbach (Université de Pennsylvanie) sur Coursera, nous avons réalisé une première application smartphone, EduQuest — Bac Histoire 2015 (disponible sur iPhone et iPad, bientôt Android) afin de rendre les révisions du bac d’histoire plus efficaces et plus fun pour les lycéens.

Comment ? Des mécanismes tirés du jeu vidéo, simples mais qui ont fait leurs preuves.

  • Une compartimentation de l’apprentissage et une difficulté progressive : l’élève s’entraîne pour chaque chapitre via des QCM, divisés en « niveaux », qui deviennent de plus en plus difficile. La révision ne se fait donc pas en un bloc et va de plus en plus loin, rappelant le mode de progression d’un jeu comme Candy Crush Saga.
  • Un algorithme : les questions que l’élèvent a réussies apparaissent beaucoup moins souvent que celles auxquelles il a mal répondu, afin d’insister sur le contenu non maîtrisé
  • Des étoiles : chaque niveau permet de gagner entre 1 et 3 étoiles, comme dans Angry Birds, par exemple. Le score maximal est obtenu lorsque le lycéen fait un sans-fautes. Cela permet de motiver l’élève en le récompensant et en lui donnant une indication claire de sa performance
  • De l’expérience : le joueur gagne de l’expérience à chaque niveau terminé. Gagner de l’expérience fait monter de niveau son personnage, ce qui lui permet de débloquer des pouvoirs. Evidemment, réussir un niveau donne beaucoup plus d’expérience.
  • Des récompenses : les étoiles font évoluer l’apparence du personnage, qui devient de plus en plus imposant et puissant. L’expérience permet de débloquer des pouvoirs qui aident le joueur dans ses combats. Des trophées sont débloqués lorsque le joueur effectue certaines actions particulièrement louables ou amusantes. A chaque fois, ces récompenses sont une source de motivation supplémentaire externe pour l’élève.

Un combat dans le "Mode Aventure"Une carte à la Candy CrushDes pouvoirs pour faciliter le combat

  • Du FUN : c’est là le cœur, finalement, d’EduQuest. Loins de simplement apporter quelques récompenses à l’élève, nous voulons qu’il s’amuse autant que possible lors de ses révisions. Un univers haut en couleur et un système de combat qui rappellera Pokémon aux plus observateurs, des barres de vie et des étoiles plutôt que des notes, des adversaires fun et variés, une narration simple et efficace, l’incarnation de personnage, un arbre de pouvoirs qui permet au joueur de monter en puissance et d’avoir des capacités spéciales… Tous ces éléments visent à rendre l’apprentissage plus fun et plus motivant pour les lycéens.

…Au final, cela donne ça. Le mieux pour se faire une idée de l’application, c’est de l’essayer ! Ca tombe bien, le téléchargement est gratuit…

App Store

On ne va pas s’arrêter là. Nous voulons améliorer l’application afin de faire réviser pour toutes les matières d’ici le bac de 2016, en allant plus loin que des QCM pour certaines matières. Un mode multi-joueur est également en cours de développement. Nous comptons faire une levée de fonds dans les mois à venir afin d’avoir les ressources financières pour nous développer. EduQuest a pour but de créer des outils pédagogiques qui profitent de toute les possibilités qu’offre le numérique et d’apporter sa pierre à l’édifice de l’éducation nationale et de la pédagogie, pour les élèves comme pour leurs professeurs.

La philosophie d’EduQuest se résume finalement en quelques mots :

Apprendre est une aventure.

Communiqué — Bac 2015 : utiliser le formidable levier du jeu pour motiver les lycéens

16 Mai 2015

EduQuest SAS

www.eduquest.fr

Bac 2015 : utiliser le formidable levier du jeu pour motiver les lycéens

EduQuest — Bac Histoire 2015, la nouvelle application d’EduQuest SAS, permet aux lycéens de réviser le bac d’histoire de manière innovante grâce à l’utilisation de mécanismes du jeu vidéo pour motiver les étudiants et améliorer l’apprentissage. Elle est disponible sur l’App Store et le sera bientôt sur Google Play.

 

EduQuest SAS a été fondée en mars 2015. Elle est née du projet de deux étudiants à Sciences Po Paris, Arnaud Weiss et Antoine Chopin, actuellement en dernière année de Master. Justine Saint-Lô, directrice artistique, les a ensuite rejoints en tant qu’associée pour réaliser l’univers graphique.

L’objectif d’EduQuest est de réellement se saisir des possibilités du numérique pour l’apprentissage, ainsi que de techniques pédagogiques innovantes telles que la ludification (gamification en anglais), qui sont au cœur de son premier produit, EduQuest — Bac Histoire 2015.

L’application, disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store d’Apple et bientôt sur Google Play (appareils Android), se sert de certains mécanismes du jeu vidéo afin de motiver les lycéens dans leurs révisions du bac d’histoire.

Son “Mode Aventure” propose ainsi des quiz où l’avatar du joueur affronte des personnages historiques. Dans un univers graphique haut en couleur, il navigue sur une carte à la manière des ténors du genre vidéoludique et doit faire face à des défis de plus en plus difficiles. Il remporte des récompenses et des pouvoirs utilisables en jeu, qui mesurent sa performance et lui apportent une motivation supplémentaire. Il bénéficie aussi de fiches de cours standards, ou plus complètes afin d’aller plus loin, ainsi que de chronologies synthétiques.

EduQuest — Bac Histoire 2015 est une appli fun et engageante. Elle n’en est pas moins efficace pédagogiquement. Tous les mécanismes de ludification ont été pensés afin de fortement motiver l’élève, sans s’éloigner du seul but de l’application : se préparer au mieux pour le bac d’histoire. Un algorithme prévoit également que les questions que l’élève maîtrise le moins apparaissent beaucoup plus souvent, afin de faciliter la mémorisation.

L’application est freemium : 3 chapitres gratuits et le reste payant pour 1€ au total. De cette manière, les créateurs espèrent tirer des revenus sans devoir utiliser la publicité, qui peut se révéler très désagréable pour les utilisateurs, tout en proposant une offre très abordable pour les élèves et leurs parents.

Son premier produit lancé, la start-up ne s’arrêtera pas là. A la recherche de financements, elle envisage de développer un mode multijoueurs et de proposer toutes les matières du bac dès 2016. Une application Web est également prévue, afin de compléter l’expérience sur smartphone.

Chez EduQuest, nous sommes convaincus que les possibilités offertes par le numérique pour l’éducation sont sous-exploitées. Nous sommes résolus à proposer des solutions pédagogiques innovantes et à enfin faire passer l’éducation à l’ère 2.0.

Bienvenue sur le blog de l’équipe EduQuest

Aujourd’hui est un grand jour : EduQuest a lancé sa première appli, « EduQuest — Bac Histoire 2015« , disponible sur iPhone, iPad et bientôt, on l’espère, les appareils Android !

Sur ce blog, vous pourrez suivre l’actualité d’EduQuest : sortie Android, développement du produit, actualité de l’équipe, présence dans les médias, business… Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook ou Twitter !

N’hésitez pas à contacter l’équipe pour tout renseignement ou propositions de partenariats, d’entretiens, etc.

Merci pour l’intérêt que vous portez à notre projet et à bientôt !

Antoine Chopin, cofondateur et président